Retour sur les Journées Européennes du Patrimoine

Les 17 et 18 septembre 2002 à Port Lamy plus de 7000 personnes sont venues visiter notre association.

Outre les locaux ou sont exposés bateaux, maquettes et outillages, la visite du SHTANDART ( 2900 visiteurs) et de l’Alcyon (1566 visiteurs) on fait plein !

Vous trouverez ci-dessous le discours de notre Prédisent Laurent Clotteau et des photos de ces deux jours.

” Très heureux de vous accueillir en ce jour à Port Lamy.

Pour notre association «Bateaux de Normandie», c’est à la fois un aboutissement et un nouveau départ.

Aboutissement, car c’est l’ouverture de notre exposition, de nos ateliers et en les parcourant constater le travail de tous les bénévoles.

Mais c’est aussi un nouvel avenir qui s’ouvre devant nous, nous voici opérationnel l’association est sur de très bons rails et nous voyons se concrétiser le projet auquel nous consacrons toutes nos motivations, compétences et talents, qui je vous le dis sont vraiment extraordinaire.

Alors pourquoi aujourd’hui ?

Indépendamment des problèmes de rénovation du local qui ont pris du temps et beaucoup d’énergie, nous sommes parés comme l’on dit dans la marine, mais le choix des Journées Européennes du Patrimoine (J.E.P.) n’est pas du au hasard.

Nous sommes ici à Port Lamy, oui nous avons décidé de baptiser ce lieu Port Lamy, pardon madame le maire.

Mais qui était donc Gaston Lamy, dont le quai de ce bassin porte le nom ?

Monsieur Lamy était un grand entrepreneur du début du 20eme siècle. Il avait fondé un établissement d’import-export sur les quais et nous sommes dans l’un de ses entrepôts. Afin de poursuivre son développement il n’a pas hésité à devenir armateur . Il a développé une flotte de bateaux, tout d’abord en en rachetant d’occasion, puis il a fait construire notamment à Blainville.

C’était un grand innovateur à l’origine de la navale caennaise. Aujourd’hui le transport et le commerce par mer représente 85 % de la totalité des transports, c’était donc un visionnaire.

Caen la mer qui porte si bien ce nom ne doit pas l’oublier.

Mais toute entreprise a une vie, qui parfois se termine et nous devons pas oublier l’héritage de Gaston Lamy. Vous le voyez le patrimoine ce n’est pas seulement des châteaux ou des cathédrales, il peut être industriel aussi.

Si l’on interroge les gens, peu de monde connaît Gaston Lamy, alors mettrons à l’honneur en ces journées le patrimoine qu’il a construit et nous a légué.

Le patrimoine fait partie intégrante des valeurs universelles de l’humanité, celles qui laissent des traces de nos civilisations et de ceux qui nous ont précédé.

Il n’y a pas qu’en France que le patrimoine existe, même si notre chauvinisme si souvent exacerbé nous amène à penser le contraire.

Non, en Normandie, en France, en Europe, dans le monde entier le patrimoine est bien vivant, il est durable comme en témoigne le slogan de cette année.

Alors, c’est notamment à ce titre que nous accueillons ce magnifique trois mâts, réplique exacte du bateau du tsar Pierre 1er Le Grand de 1703, qui a été construit à l’identique par Vladimir Martus, son capitaine, en 1994 et 1999.

Mais nous vous le présentons aussi, car en ces temps troublés, ce bateau solidaire est un bateaux de paix. Message qu’il envoie à tous les peuple, valeur qui transcende toutes les guerres et les clivages politique.

Ces deux exemples nous relie au temps long, à l’heure ou aujourd’hui en un clic, toute information, message, photographie nous parviennent avec l’annonce de catastrophe toujours imminentes.

Que dire de notre petite association à côté de voir deux grands exemples que je vous ai cités ?

Notre projet associatif est aussi un projet entrepreneurial qui se décline suivant un modèle original.

A la moitié des chemins, tourisme, expositions muséographiques, restauration, insertion professionnelle, de multiple facette y sont à bien couvrir.

Les activités que nous proposons, les services que nous pouvons apporter, la convivialité et la renaissance que nous pouvons apporter ici à Port Lamy, font partie des nos objectifs.

La mer, les ports font toujours rêver : petit dans le port de Brest, je lisais les noms le port des bateaux : Liverpool, Baton-Rouge, Limassol, Puerto Moutt, Djakarta…

Les bateaux parlons en : notre collection s’enrichit en permanence et les chantiers normands y sont à l’honneur : Jean et André Bellot, de Cherbourg-Octeville et Barfleur, Longuemare de Grancamp, Labrègue de Courseulles etc…et nous contribuons bien sûr à la restauration de ce patrimoine normand.

Mais un bateau, ce n’est pas seulement le moyen le plus lent, le plus inconfortable parfois et souvent le plus cher de relier un point à un autre.

C’est aussi un équipage. Alors je voudrais saluer ici, tous ces bénévoles, mes amis de Barfleur avec qui j’ai commencé et puis tous les autres qui nous ont rejoint dont je tairais les noms car ils ont en commun l’art d’être modestes et humbles. Soyez tous remerciés, gabiers, boscos, cambusiers, commissaire de bord, charpentier et une place spécial pour le cuisinier, etc…bref vous occupez toutes les fonctions avec un dévouement que je tiens à signaler.

Je ne manquerais pas ici de saluer tous ceux qui m’ont aidé et en particulier je tiens à saluer les élus et en particulier les maires qui m’ont réservé un très bel accueil.”

Article Ouest France

Article du journal Liberté

Article du journal Liberté sur l’Alcyone

Article du journal Liberté sur le Shtandart

Photos du discours du Président :

Photos des différentes activités :